La sauvegarde du patrimoine culturel religieux

Extrait du journal Partages d’avril 2013 – Les nouveaux “écuyers” du patrimoine architectural

pierres du clocher historique église saint denis hellemmes



Il y a quelque temps que des habitants d’Hellemmes s’inquiètent de l’état des bâtiments religieux, à commencer par le clocher et l’église attenante. Alors, l’association Les Ecuyers d’Hellemmus est née le 16 octobre 2012. José Delannoy et Roselyne Casier sont respectivement président et secrétaire de l’association.

 





“Le but de l’association est de sauvegarder, de mettre en valeur l’ensemble du patrimoine culturel religieux d’Hellemmes, nous explique le président, José Delannoy. Il faut dire qu’à Hellemmes, on dénombre deux monuments historiques : le clocher et l’orgue de Saint-Denis ; que le patrimoine est non seulement religieux, mais aussi culturel, avec entre autres deux chapelles (sur une douzaine) qui existent encore : celle entretenue par la ville, devant le cimetière, et celle de la rue Faidherbe, intégrée à une maison et prise en charge par un particulier. L’association pourrait un jour participer à l’entretien de ces chapelles. Mais nous n’en sommes pas encore là…”

le clocher historique de l'église Saint Denis à Hellemmes


L’association s’est donné des priorités. Les interventions pourraient être nombreuses, mais comme souvent, les ressources sont limitées, tant humaines qu’économiques. Le premier chantier pourrait être celui du clocher historique, puisque, en 2017, le “gros monsieur” aura 500 ans, ce n’est pas rien ! D’ici là, l’association prévoit d’organiser des événements culturels et festifs pour souffler les bougies : rendez-vous musicaux dans l’optique “500 ans d’Hellemmes, 500 ans de musique”, des expos qui pourraient entraîner les artistes locaux sur leur vision des cinq siècles d’histoire de la commune…

“Il faut procéder par petites étapes. On va commencer avec des propositions d’aménagement du clocher, puis quelques petits chantiers urgents dans l’église.”

En effet, après les démolitions au début du XXe siècle des bâtiments adossés à l’église Saint-Denis, rien n’a été fait pour préserver l’intégrité des monuments : les marques laissées par les anciennes cheminées sont toujours visibles sur le côté du lieu du culte ; les blessures du clocher ont été colmatées avec des briques ; le seuil d’entrée s’éloigne de plus en plus du sol à cause de l’érosion des pluies ; l’horloge a rendu l’âme sous un coup de foudre.

“L’idéal serait de revoir l’ensemble de la circulation des personnes en réalisant les travaux de mise en conformité et sécurité.” Le clocher comporte deux pièces dont une au rez-de-chaussée : “On pourrait rendre accessible cette pièce, ce qui permettrait d’entrer dans l’église sans devoir ouvrir la grande porte ; cela serait aussi utile aux musiciens et chanteurs qui interviennent aux concerts donnés par la ville : ils pourraient l’utiliser comme coulisse.” Aujourd’hui, les chorales s’installent dans la chapelle interne de l’église, mal en point à cause de fuites du chéneau… Voilà du pain sur la planche pour la mairie et pour l’association.

Il y aurait aussi à “repenser aux accès à l’église dans un projet d’ensemble, y compris la rampe pour les poussettes et les handicapés. On suivra les propositions faites par la ville, et on donnera notre avis constructif.”

Pour l’instant, le vieux bonhomme de pierres est là, inamovible, avec ses blessures en briques et le parafoudre arraché. Il regarde les habitants d’Hellemmes s’affairer autour de lui, le pointer du doigt en indiquant ses cloches, la marche d’entrée, le passage qui le lie à l’église, peut-être surpris que quelqu’un pense à nouveau à lui. Et il attend de voir les fêtes et célébrations qui pourront s’organiser pour son anniversaire.

Diego Did Cirio

Contact

Plus il y aura de membres dans l’association, plus l’échange d’idées et propositions se fera riche. L’invitation est ouverte à tous les habitants d’Hellemmes et alentours, amoureux de la ville et du patrimoine historique.
Tél. : 06 75 15 72 66
Mail : lesecuyersdhellemmus@yahoo.fr

Prochain rendez-vous

Le clocher d’Hellemmes a des confrères de la même époque : celui de Flers et celui de Ronchin. L’association va organiser une visite des deux, pour voir à quoi pourrait ressembler celui de la rue Faidherbe une fois restauré. Rendez-vous est donné pour le 20 mai 2013, pour une sortie amicale à la découverte des deux campaniles.